Feux de forêt : comment l'Europe aide les victimes des catastrophes naturelles?

Les demandes d'assistance européenne sont traitées au centre de coordination de la réaction d'urgence (ERCC) à Bruxelles.
Les demandes d'assistance européenne sont traitées au centre de coordination de la réaction d'urgence (ERCC) à Bruxelles. Tous droits réservés European Union, 2022
Par Christopher PitchersYolaine de Kerchove (traduction)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les incendies de forêts causent de nombreux dégâts. Pour y faire face, l'Europe a lancé en 2001 un mécanisme de protection civile. Les détails de son fonctionnement dans ce reportage.

PUBLICITÉ

L'année dernière, des inondations meurtrières frappaient l'Europe du Nord. Cette année, le continent est ravagé par les incendies de forêt. Face à ces catastrophes naturelles, l'aide de l'Union européenne est souvent demandée, chaque pays étant incapable d'y faire face seul.

A Bruxelles, le Centre de coordination de la réaction d'urgence (ERCC) est l'endroit où les demandes d'assistance européenne sont traitées, en activant ce que l'on appelle le mécanisme de protection civile.

Avec les températures record déjà enregistrées cet été, les choses ne vont-elles pas encore empirer ?

D'après Antoine Lemasson, Directeur de l'ERCC, "Il y a deux ans, la situation était relativement calme, mais c'était surprenant. Ce n'était pas la norme si vous voulez. Mais effectivement, ces cinq dernières années, depuis 2017, vous avez eu une forte augmentation en termes d'activations du mécanisme [de protection civile] pour les feux de forêt et pas seulement pour l'Europe mais aussi les pays voisins, l'Afrique du Nord, avec aussi des demandes de la Géorgie, etc."

Les 27 États membres de l'UE et six pays tiers participent au mécanisme, qui comprend une réserve d'équipements vitaux tels que des avions de lutte contre les incendies, des hélicoptères et des fournitures médicales. Des équipes de secours sont également prêtes à être déployées en urgence.

Si le directeur de cet organisme affirme que l'Union européenne peut faire face à la hausse du nombre de catastrophes liées au changement climatique, nous devrons nous habituer à en voir davantage.

"Nous indiquons que la saison officielle des feux de forêt commence en juin. Mais en réalité, vous y êtes déjà en février dans la grande ceinture sud de la Corse. Vous avez des feux en janvier et février - c'est aussi sec que ça. Vous avez donc une végétation qui est très sèche au printemps. Pas assez de pluie au printemps. Donc, la situation quand vous arrivez au début de l'été est déjà très difficile. C'est donc un modèle et je pense que nous devrons vivre avec cela chaque année à partir de maintenant. ", affirme Antoine Lemasson, directeur de l'ERCC.

Pendant ce temps, les feux de forêt se poursuivent en Europe, malgré une amélioration dans certaines zones du continent. Parmi les zones touchées ce lundi : l'île de Tenerife en Espagne, le nord de la Grèce et la région du Frioul en Italie.

Journaliste • Christopher Pitchers

Video editor • Vassilis Glynos

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Feux de forêt : la France et la République tchèque toujours en proie aux flammes

En République tchèque, les pompiers se battent contre les feux de forêt

Il y a "une normalisation de la détention" des migrants