Qu'est-ce que l'inflation sous-jacente et que révèle-t-elle de l'état de l'économie européenne ?

Access to the comments Discussion
Par Jorge Liboreiro  & Yolaine de Kerchove (traduction)
L'inflation sous-jacente donne une description plus précise de l'économie car elle exclut les prix volatils de l'alimentation et de l'énergie.
L'inflation sous-jacente donne une description plus précise de l'économie car elle exclut les prix volatils de l'alimentation et de l'énergie.   -   Tous droits réservés  MICHAEL PROBST/AP

La nouvelle année a commencé avec une première dose de bonnes nouvelles : après avoir battu des records pendant des mois, l'inflation dans la zone euro a commencé à se calmer, revenant en-dessous de la barre des 10.

Selon la dernière estimation publiée par Eurostat, le taux d'inflation annuel s'est établi à 9,2% en décembre, en net recul par rapport au taux de 10,1% enregistré en novembre.

L'inflation des produits énergétiques, principal moteur de la flambée de l'année dernière, a fortement reculé, passant de 34,9 % à 25,7 % en un mois, tandis que les prix des denrées alimentaires ont connu une baisse modérée.

Toutefois, un indicateur clé a en fait augmenté : l'inflation sous-jacente, qui est passée de 5 % en novembre à 5,2 % en décembre, soit le chiffre le plus élevé depuis la création de la monnaie unique.

Pourquoi ?

L'inflation sous-jacente offre une image plus précise de l'état de l'économie en excluant les prix de l'énergie, des denrées alimentaires, de l'alcool et du tabac, qui ont tendance à être plus volatils que les autres. Et même si les prix augmentent, comme ce fut le cas au cours des derniers mois, les gens continuent d'acheter ces produits essentiels à un rythme régulier.

En d'autres termes, personne ne va cesser d'aller au supermarché à cause de l'inflation.

L'inflation sous-jacente va au-delà de ces produits de base et concerne la variété des biens et services que nous consommons régulièrement, parfois par pur plaisir, comme louer une voiture, acheter un nouveau smartphone, se faire couper les cheveux et aller au cinéma.

Une inflation sous-jacente élevée signifie donc que tout ce qui nous entoure devient plus cher.

C'est pourquoi tant d'économistes et de responsables politiques parlent désormais d'inflation "généralisée", un terme qui souligne à quel point ce phénomène est devenu omniprésent et répandu.

"Tous les producteurs et vendeurs essaient d'une manière ou d'une autre de compenser le grand choc de leurs coûts énergétiques", a déclaré à Euronews Zsolt Darvas, chargé de mission à Bruegel, un groupe de réflexion économique basé à Bruxelles. "Il est donc tout à fait naturel, à mon avis, que l'inflation se soit généralisée à toutes sortes de biens et services différents."

Plus l'inflation sous-jacente reste élevée, plus la douleur est grande pour les consommateurs, qui verront leurs salaires et leurs économies personnelles perdre de la valeur au fil du temps. Ils n'ont alors d'autre choix que d'espérer que leurs employeurs compatissants leur offrent une généreuse augmentation pour suivre la tendance à la hausse.

"Si les salaires n'augmentent pas autant que l'inflation", a déclaré M. Darvas, "alors, à moyen et long terme, le pouvoir d'achat sera réduit de façon permanente, ce qui entraînera une baisse de la consommation, de la demande et, par conséquent, de l'économie."

Regardez la vidéo ci-dessus pour en savoir plus sur l'inflation sous-jacente.