EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

"La réhabilitation énergétique, opportunité d'avenir" en Andalousie

En partenariat avec The European Commission
"La réhabilitation énergétique, opportunité d'avenir" en Andalousie
Tous droits réservés euronews
Tous droits réservés euronews
Par Aurora Velez
Publié le
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Responsable du projet européen PICSA, un représentant de l'Agence andalouse de l'Énergie nous décrit l'impulsion donnée par cette initiative aux politiques publiques locales en faveur d'une plus grande durabilité dans le secteur du bâtiment.

De la construction économe en énergie aux villes neutres en carbone... Le projet européen PICSA, lauréat d'un prix Regiostars, qui a concerné la rénovation de milliers de bâtiments en Andalousie, a été une source d'inspiration pour la région. Celle-ci redouble aujourd'hui d'efforts pour rendre le bâti et les transports plus durables.

Représentant du département internationalisation à l'Agence andalouse de l'Énergie, Joaquín Villar Rodríguez, en charge de la mise en œuvre de PICSA, initiative qui a bénéficié de fonds européens dans le cadre de la politique de cohésion de l'UE, nous en dit plus.

Un secteur à revitaliser

"PICSA est né dans un contexte de crise économique, en particulier pour le secteur de la construction," rappelle Joaquín Villar Rodríguez. "Il était important pour nous de mettre en place des programmes pour revitaliser le secteur et de le réorienter vers un modèle plus durable, c'était un programme mis en œuvre à distance via les outils numériques," explique-t-il.

"Il a impliqué plus de 8 000 entreprises collaboratrices et ces entreprises, en plus de réaliser les interventions, géraient les incitations au nom des bénéficiaires," décrit-il.

Une stratégie qui s'amplifie

"Suite au programme PICSA, nous avons lancé de nouveaux programmes de soutien en vue d'étendre le champ de la construction durable à d'autres domaines comme les transports et les réseaux intelligents," renchérit le représentant de l'Agence andalouse de l'Énergie. "Les entreprises qui ont travaillé avec PICSA ont elles-mêmes pu se professionnaliser et s'attaquer à d'autres secteurs liés à l'efficacité énergétique dans les villes," fait-il remarquer.

Profiter des opportunités de l'avenir

"L'avenir," poursuit Joaquín Villar Rodríguez, "réside dans la poursuite de la promotion de la réhabilitation énergétique, non seulement des bâtiments, mais aussi de l'environnement urbain, dans l'objectif de profiter de toutes les opportunités qu'elle offre, d'intégrer les énergies renouvelables et d'améliorer les réseaux d'approvisionnement en énergie."

"Les bâtiments publics, de ce point de vue, représentent un exemple qui doit inciter à adopter des politiques plus efficaces sur le plan énergétique," insiste-t-il, "et, de manière générale, à atteindre les objectifs de l'Europe d'atteindre la neutralité en termes d'émissions d'ici à 2050."

Journaliste • Aurora Velez

Partager cet article