PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : l'Europe réfléchit aux moyens d'accélérer l'aide à l'Ukraine

AP
AP Tous droits réservés Geert Vanden Wijngaert/AP
Tous droits réservés Geert Vanden Wijngaert/AP
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les ministres européens de les Affaires étrangères et de la Défense réunis à Luxembourg pour réfléchir aux moyens de renforcer l'aide militaire à l'Ukraine.

PUBLICITÉ

"Nous devons aller de l'avant, c'est un moment crucial" - déclaration de cheffe de la diplomatie lettone à son arrivée à Luxembourg.

Les ministres européens des Affaires étrangères et de la Défense se réunissent pour réfléchir aux moyens d'accélérer et renforcer l'aide militaire à l'Ukraine qui réclame depuis des munitions et des systèmes de défense antiaérienne.

Josep Borrell, Haut Représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité : "Nous avons besoin de plus de munitions. NNous avons besoin de plus de lance-missiles, mais les missiles sans les antimissiles, c'est comme un pistolet sans munitions, nous avons besoin des deux. Nous devons fournir des missiles antimissiles aux batteries  u'ils ont déjà et augmenter le nombre de batteries. Voyons ce que les États membres sont en mesure de faire".

L'Ukraine aimerait obtenir des missiles Patriot pour alimenter ses systèmes de défense antiaérienne et se protéger des bombardements sur ses villes et ses infrastructures.

Six pays européens en détiennent : les Pays-Bas, l'Allemagne, la Pologne, la Grèce, l'Espagne et la Roumanie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Serbie va-t-elle adopter une loi "russe" sur les ONG financées par l'étranger ?

Slovaquie : les députés s'engagent à mettre fin à la haine en politique

Grèce : neufs égyptiens acquittés dans le procès du naufrage meurtrier de migrants