En Macédoine du Nord, les nationalistes donnés vainqueurs des élections

Gordana Siljanovska-Davkova est devenue la première femme Présidente du pays.
Gordana Siljanovska-Davkova est devenue la première femme Présidente du pays. Tous droits réservés Boris Grdanoski/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Boris Grdanoski/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec AP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Macédoine du Nord, les nationalistes donnés vainqueurs des élections. Gordana Siljanovska-Davkova est devenue la première femme présidente du pays.

PUBLICITÉ

Les sociaux-démocrates (SDSM) au pouvoir ont concédé leur défaite aux élections présidentielles et législatives, ce mercredi 8 mai en Macédoine du Nord. 

Gordana Siljanovska-Davkova est devenue la première femme présidente du pays.  Professeure de droit de 70 ans, soutenue par les conservateurs, elle a remporté l'élection avec près de 65 % des voix avec plus de deux tiers des suffrages dépouillés lors d'un second tour de l'élection présidentielle. Stevo Pendarovski, candidat sortant, s'est retiré après avoir recueilli un peu plus de 29 % des voix. 

La nouvelle présidente a déclaré aux partisans du parti "Y a-t-il un plus grand changement que l'élection d'une femme à la présidence ?", puis, "Je me tiendrai aux côtés des femmes pour faire ce grand pas en avant, un pas vers la réforme."

Le parti conservateur VMRO-DPMNE a soutenu Gordana Siljanovska-Davkova. Il a considérablement gagné des électeurs grâce au mécontentement populaire provoqué par la lenteur du pays à adhérer à l'Union européenne et la situation économique du pays. La coalition dirigée par le VMRO-DPMNE est arrivée en tête des élections législatives avec près de 43 %, contre 14,8% pour la coalition dirigée par les sociaux-démocrates, au pouvoir depuis au moins sept ans.

La campagne a duré un mois et s'est concentrée sur la lenteur des progrès de la Macédoine du Nord vers l'adhésion à l'Union européenne des 27, sur l'État de droit, sur la corruption, sur la lutte contre la pauvreté et sur la stagnation de la croissance économique du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Premier ministre slovaque, blessé par balles, ne se trouve plus dans un état critique (hôpital)

L'accolade du pape François à un Israélien et un Palestinien à Vérone

Des activistes du climat perturbent le trafic aérien à l'aéroport de Munich