À Bruxelles et à Amsterdam, la colère étudiante face la guerre à Gaza ne faiblit pas

a
a Tous droits réservés Marco Cremonesi/LaPresse
Tous droits réservés Marco Cremonesi/LaPresse
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ils manifestent depuis plusieurs jours, et depuis, leur mobilisation ne faiblit pas. Des étudiants de l’université d’Amsterdam comptent bien faire entendre leur voix. Opposés à la guerre dans la bande de Gaza, ils appellent leur établissement à rompre tout lien avec l’Etat d'Israël.

PUBLICITÉ

Ce lundi encore, la police anti-émeute était présente sur les lieux. La semaine dernière, des affrontements avaient éclaté entre manifestants et forces de l’ordre. Face à ce mouvement, l’université a porté plainte pour trouble à l’ordre public et destruction de biens.

De l’autre côté de la frontière à Bruxelles, cette colère étudiante est également présente. Arrivés avec des sacs de couchage et des vivres, une cinquantaine d’étudiants se sont installés ce lundi dans un bâtiment de l’université flamande libre de Bruxelles. Ils appellent leur établissement à cesser toute coopération avec les universités israéliennes.

Des actions similaires ont également eu lieu dans d’autres universités du pays, notamment à Liège.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Ukraine et la Russie échangent des attaques de drones

Le Premier ministre slovaque, blessé par balles, ne se trouve plus dans un état critique (hôpital)

L'accolade du pape François à un Israélien et un Palestinien à Vérone