PUBLICITÉ

Une députée belge mise en cause pour abus de fonds européens

Hilde Vautmans réfute les allégations d’abus de fonds européens
Hilde Vautmans réfute les allégations d’abus de fonds européens Tous droits réservés Capture d'écran du vidéo VRT via EVN
Tous droits réservés Capture d'écran du vidéo VRT via EVN
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Hilde Vautmans, tête de liste du parti libéral flamand Open Vld, est mise en cause par d’anciens assistants. Ils l’accusent de mauvaise gestion des fonds européens et d’avoir instauré un climat toxique au sein de son cabinet.

PUBLICITÉ

À quelques semaines des élections européennes, c’est un scandale dont la députée belge aurait pu se passer.

"En ce qui concerne le travail de direction, Hilde est l'une des parlementaires européennes les plus assidues, comme elle l'a récemment prouvé. C'est une personne qui est l'un des principaux parlementaires européens et qui exige probablement beaucoup de ses employés", a déclaré le président du parti Open Vld Tom Ongena.

Face à ces accusations de management toxique, la députée a présenté ses excuses. Mais elle réfute les allégations d’abus de fonds, selon lesquelles elle aurait utilisé du personnel rémunéré par le Parlement européen pour effectuer des tâches sans aucun lien avec l’Europe.

"Oui, je lui ai parlé et elle m'a garanti que tout était conforme aux règles et qu'il y avait une supervision stricte. Il est toujours difficile de se défendre contre ces allégations anonymes. Il suffit de déposer une plainte pour qu'elle fasse l'objet d'une enquête et que Hilde Vautmans puisse se défendre", a-t-il poursuivi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le groupe ID du Parlement européen (extrême droite) exclut le parti allemand AfD

Le fabricant d'Oreo Mondelez va devoir payer une amende de 337,5 millions d'euros

Ilaria Salis va sortir de prison