EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Naufrage d'un bateau de migrants : 64 personnes portées disparues au large de l'Italie

Des rescapés ont été pris en charge par les services de secours italiens.
Des rescapés ont été pris en charge par les services de secours italiens. Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nouveau drame de la migration en Méditerranée. 64 personnes sont portées disparues après un naufrage au large de la côte sud de l'Italie. Onze cadavres ont par ailleurs été retrouvés dans une embarcation près de Lampedusa.

PUBLICITÉ

Au moins deux naufrages d'embarcations transportant des migrants se sont produits ces dernières quarante-huit heures au large des côtes italiennes.

Le premier chavirage a eu lieu à environ 200 kilomètres au large de la Calabre. Il s'agissait d'un bateau parti de Turquie huit jours plus tôt. Ce dernier a pris feu et s'est renversé, ont indiqué les agences de l'ONU, citant des survivants. L'opération de recherche et de sauvetage a débuté à la suite d'un appel de détresse lancé par un bateau français, ont indiqué les garde-côtes italiens dans un communiqué. Le bateau naviguait dans une zone frontalière où la Grèce et l'Italie mènent des opérations de recherche et de sauvetage.

Les survivants et les 64 personnes toujours portées disparues en mer venaient d'Iran, de Syrie et d'Irak, ont indiqué les agences de l'ONU. Le Centre italien de coordination du sauvetage maritime a immédiatement détourné deux navires marchands naviguant à proximité vers le lieu du sauvetage. Les moyens de l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes Frontex ont également aidé. Les survivants ont été transportés au port calabrais de Roccella Jonica, où ils ont été débarqués et confiés aux soins du personnel médical. L'un des migrants est décédé peu après, ont indiqué les garde-côtes.

Un deuxième naufrage a également été constaté au large de la petite île italienne de Lampedusa. Dans une épave, les secouristes ont découvert 10 corps de migrants présumés coincés sous le pont d'un bateau en bois , a écrit lundi l'organisation humanitaire allemande Reqship sur la plateforme de médias sociaux X, anciennement Twitter. 51 personnes, dont deux inconscientes, ont pu être secourues.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le écoles danoises veut décaler les heures de cours

Leoluca Orlando et Lena Schilling : un demi-siècle de différence, mais des idées similaires

La Russie se dit ouverte à des négociations avec l'Ukraine