EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Huit personnes mortes dans l'incendie d'un immeuble de bureaux près de Moscou

L'incident s'est déclenché dans un immeuble de bureaux de la ville de Fryazino, près de Moscou
L'incident s'est déclenché dans un immeuble de bureaux de la ville de Fryazino, près de Moscou Tous droits réservés AP/Moscow Region Governor Andrei Vorobyev official telegram channel
Tous droits réservés AP/Moscow Region Governor Andrei Vorobyev official telegram channel
Par Euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les flammes ont ravagé une surface de 4 500 mètres carrés et ont provoqué l'effondrement de structures internes du bâtiment.

PUBLICITÉ

Un énorme incendie s'est déclaré dans un immeuble de bureaux lundi, dans la zone industrielle de la ville de Fryazino, située à environ 25 km au nord-est de Moscou.

Les premières informations font état de huit victimes, une seule des neuf personnes qui se trouvaient à l'intérieur lorsque les flammes se sont déclenchées ayant été secourue.

Le ministère russe des Situations d'urgence a diffusé une vidéo montrant des véhicules de pompiers et des hélicoptères autour d’un bâtiment d’où s’échappe une épaisse fumée.

Le feu s’est propagé sur une surface de 4 500 mètres carrés et aurait entraîné l’effondrement de structures internes du bâtiment, d’après le ministère. 

Plus de 100 pompiers et 40 véhicules ont été engagés pour éteindre l'incendie qui a ravagé des bureaux que se partageaient une trentaine d’entreprises.

Certaines sources affirment que l'institut de recherche Platan - un producteur russe d'électronique de défense récemment sanctionné par les Etats-Unis pour s'être immiscé dans des élections étrangères - en ferait partie.

Ruselectronics, la société mère de Platan, conteste cette information. Dans une déclaration publiée par l’Agence de presse d'état russe Tass, l'entreprise a affirmé que le bâtiment était passé aux mains d'un propriétaire privé dans les années 1990 et que l'Institut n'en était plus locataire.

Selon les premières informations de Tass, l'incendie aurait été causé par un problème électrique

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : un incendie au sud-est d’Athènes attisé par des vents violents

Russie : un important incendie du terminal pétrolier après une frappe des drones ukrainiens

Au moins 49 personnes mortes dans l'incendie d'un immeuble au Koweït