EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Ukraine : Viktor Orban appelle à un "cessez-le-feu"

Volodymyr Zelenskyy accueille Viktor Orban à Kyiv, le 2 juillet 2024.
Volodymyr Zelenskyy accueille Viktor Orban à Kyiv, le 2 juillet 2024. Tous droits réservés Ukrainian Presidential Press Office /Ukrainian Presidential Press Office
Tous droits réservés Ukrainian Presidential Press Office /Ukrainian Presidential Press Office
Par euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Viktor Orban appelle Volodymyr Zelensky à considérer "la possibilité d'un cessez-le-feu". Proposition lancée Kiev. Volodymyr Zelensky n'a pas réagi.

PUBLICITÉ

Viktor Orban faisait jusque-là partie des rares dirigeants européens à ne jamais s'être rendu en Ukraine depuis le début de l'invasion russe.

Viktor Orban appelle l'Ukraine à "considérer la possibilité d'un cessez-le-feu" en vue de "négociations de paix" avec la Russie.

Le Premier ministre hongrois a lancé son appel lors d'une visite surprise à Kiev.

Volodymyr Zelensky n'y a pas réagi.

C'est la première fois que Viktor Orban se rend en Ukraine depuis le début de la guerre.

La visite a lieu alors que Budapest a pris la présidence tournante du Conseil de l'Europe.

Viktor Orban est le seul dirigeant européen à être resté proche du Kremlin.

Le Premier ministre hongrois est opposé à l'assistance militaire européenne en faveur de l'Ukraine.

Début 2024, Viktor Orban a un premier temps mis son veto aux 50 milliards d'euros d'aide de l'Union européenne.

Volodymyr Zelensky a néanmoins plaidé pour le maintien "à un niveau suffisant" de l'aide militaire européenne.

Les relations bilatérales entre Kiev et Budapest étaient compliquées avant même l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Budapest a accusé à plusieurs reprises Kiev de discriminer la minorité ethnique hongroise concentrée dans le sud-ouest de l'Ukraine, notamment en ce qui concerne l'accès à l'éducation en langue maternelle, une accusation que les dirigeants ukrainiens nient.

La diaspora hongroise en Ukraine, principalement concentrée dans la région de Transcarpatie, compte 150 000 personnes.

Viktor Orban assure que pendant sa présidence de l'UE, il sera "à la disposition de l'Ukraine" et fera tout "pour l'aider."

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Orbán continuera-t-il à aller à contre-courant de l'UE alors que la Hongrie prend la présidence de l'Union ?

L'Ukraine et la Moldavie entament des négociations formelles d'adhésion avec l'Union européenne

France : la chaîne TV C8 de Vincent Bolloré perd sa fréquence sur la TNT