Antonio Bicchi : "Le concept au coeur de SoftHand Pro, c'est l'intelligence du corps"

En partenariat avec The European Commission
Antonio Bicchi : "Le concept au coeur de SoftHand Pro, c'est l'intelligence du corps"
Tous droits réservés euronews
Par Claudio RosminoEuronews
Partager cet article
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'équipe de Futuris a rencontré Antonio Bicchi, le coordinateur du projet SoftHand Pro, qui développe une prothèse de main légère, très maniable et peu chère.

Le projet européen SoftHand Pro développe une prothèse de main légère, très maniable et peu chère, qui pourrait changer la vie de personnes avec une malformation ou ayant subi une amputation. Antonio Bicchi, le coordinateur du projet nous en dit plus : "Nous avons vu d'importantes révolutions dans la robotique, en terme d'intelligence artificielle et de nouveaux matériaux. Elles ont permis d'obtenir des résultats qui étaient impossibles auparavant, et les découvertes sur ces nouveaux matériaux pourraient avoir de nombreuses applications cliniques, pour des patients qui ont perdu un membre ou qui sont en rééducation."

L'application clinique, qui a fortement inspiré le projet, a été étudiée en collaboration avec les hôpitaux de Zurich et de Hanovre. "Elle nous a permis de savoir ce dont les patients ont vraiment besoin, et c'était primordial pour ce projet : transférer le besoin d'expérience clinique dans une réalisation technologique", poursuit le coordinateur du projet.

Au cœur du concept de SoftHand Pro, se trouve "l'intelligence du corps", comme l'explique Antonio Bicchi : "C'est une intelligence répandue qui ne s'arrête pas à l'extrémité de notre corps, de notre peau. Des résultats récents ont montré que même certains récepteurs situés au bout des doigts exercent une sorte de fonction analytique. Il s'agit donc d'une intelligence qui se trouve dans le corps tout entier".

Partager cet article