This content is not available in your region

Le Rover chinois "Zhurong" débute son exploration martienne

euronews_icons_loading
Le Rover chinois "Zhurong" débute son exploration martienne
Tous droits réservés  AP/CNSA
Taille du texte Aa Aa

C'est une sortie réussie pour "Zhurong". Arrivé la semaine dernière sur Mars, le Rover chinois a quitté ce samedi sa plateforme d’atterrissage, pour commencer son exploration de la planète rouge. La Chine est le deuxième pays au monde à réussir une telle opération après les Etats-Unis.

L'atterrisseur de la mission "Tianwen-1" qui transportait "Zhurong" a touché la partie sud d'Utopia Planitia, une vaste plaine de l'hémisphère nord de Mars. C'est donc cette zone que le Rover va désormais explorer. Il n'aura pas de temps à perdre, puisque sa mission dure seulement 3 mois.

Contrairement à ses cousins américains Curiosity et Perseverance, le robot chinois ne dispose pas d'un générateur nucléaire à base de plutonium pour lui fournir une énergie abondante afin de rester plus longtemps.

Bien que cette mission soit avant tout une démonstration technique de la part de la Chine, elle comporte également une véritable composante scientifique : Zhurong transporte des caméras, un radar et des lasers pour étudier son environnement et analyser la composition des roches martiennes.