EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Politique de l'UE. Loi européenne sur les plateformes en ligne : le site de mode Shein est désormais soumis à des règles plus strictes

Le site de fast-fashion Shein, dont le siège social mondial se trouve à Singapour, devra se conformer aux règles dans un délai de quatre mois.
Le site de fast-fashion Shein, dont le siège social mondial se trouve à Singapour, devra se conformer aux règles dans un délai de quatre mois. Tous droits réservés Richard Drew/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Richard Drew/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Par Cynthia KroetYolaine de Kerchove
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Le détaillant dispose de quatre mois pour se conformer aux exigences strictes de la loi sur les services numériques, a annoncé aujourd'hui la Commission européenne.

PUBLICITÉ

Le détaillant de mode rapide Shein a été désigné en vertu des règles de l'UE en matière de plateforme en ligne comme une très grande plateforme en ligne (VLOP) en raison de l'augmentation du nombre d'utilisateurs européens, a annoncé la Commission européenne aujourd'hui (26 avril).

Le site web basé à Singapour sera soumis à des exigences plus strictes en vertu de la loi sur les services numériques de l'UE et devra adopter des mesures spécifiques pour protéger le bien-être des utilisateurs et surveiller les activités illégales telles que les produits contrefaits.

Shein compte désormais plus de 45 millions d'utilisateurs mensuels au sein du bloc et devra s'y conformer dans les quatre mois, soit d'ici la fin du mois d'août, a indiqué la commission.

La société, fondée en 2012, a indiqué dans un communiqué qu'elle prévoyait de respecter ses obligations.

« Nous partageons l'ambition de la Commission de faire en sorte que les consommateurs de l'UE puissent faire leurs achats en ligne en toute sérénité, et nous nous engageons à jouer notre rôle »,a déclaré Leonard Lin, responsable mondial des affaires publiques de Shein.

« Nous continuerons à travailler de manière constructive avec la Commission européenne afin de garantir un environnement sûr et conforme à notre communauté en ligne. »

Désignations

Le détaillant est la 23e plateforme à être désignée VLOP en vertu des nouvelles règles de l'UE, dont les obligations générales sont entrées en vigueur le 17 février. Un premier groupe de sites nommés en avril de l'année dernière comprenait Amazon, Booking.com, X et Facebook.

Euronews a rapporté en mars que la plateforme de commerce électronique Temu, exploitée par la société chinoise de commerce électronique PDD Holdings, avait également reçu des questions supplémentaires concernant ses activités, le nombre d'utilisateurs continuant d'augmenter.

Depuis l'entrée en vigueur de la législation, la Commission a entamé plusieurs contrôles d'application et de conformité, dont deux à l'encontre de la plateforme de partage de vidéos TikTok en raison de la manière dont elle protège les jeunes utilisateurs.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’UE a trouvé un accord pour mieux encadrer les droits des travailleurs des plateformes numériques

Impact des réseaux sociaux sur les jeunes : les patrons des plateformes sur le gril

Pourquoi la législation européenne sur les travailleurs des plateformes ne tient qu'à un fil