This content is not available in your region

L'industrie mondiale du jeu vidéo ne connaît pas la crise

Access to the comments Discussion
Par Guy Shone & Scheherazade Safla
euronews_icons_loading
The Exchange
The Exchange   -   Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Du fait de sa constante évolution, le monde du jeu vidéo parvient à séduire toujours plus d'utilisateurs. Ce secteur a attiré 500 millions de compétiteurs supplémentaires au cours des trois dernières années et aujourd'hui, sa valeur à l'échelle mondiale dépasse les 250 milliards d'euros selon une nouvelle étude d'Accenture. Il est clair que cette industrie est florissante.

Une popularité plus grande pendant la pandémie

Depuis dix mois avec la pandémie de Covid-19, nous sommes nombreux à avoir passer plus de temps à la maison. Ces circonstances en ont poussé beaucoup à se tourner vers les jeux électroniques, en particulier sur smartphone. Leur utilisation a explosé entre février et avril 2020 lors des premiers confinements.

Paul Hurrell est concepteur de jeux vidéo, il est producteur pour Neon Play. Il nous précise : "En ce moment, c'est une période assez excitante pour nous parce que évidemment, ces dix-huit derniers mois, les gens se sont retrouvés avec beaucoup plus de temps libre à la maison. Et comme on est une entreprise qui crée des jeux pour smartphones et que les gens passent de plus en plus de temps dessus, on a vu la demande augmenter : c'est formidable," se réjouit-il.

Cette demande ne devrait pas s'arrêter : selon Ted Pollak, l'un des plus éminents experts des jeux vidéo au monde, "il faut s'attendre à avoir des centaines de millions de nouveaux utilisateurs dans les dix prochaines années." Ce marché sera par ailleurs encouragé par un autre phénomène : "Il y a aussi le fait que les jeux sophistiqués coûtent très cher, les gens dépensent 500 dollars par an dans des PC très puissants et dans de bonnes consoles," fait-il remarquer.

Nouvelles technologies et choix plus vaste

De nouveaux joueurs ont aussi été séduits ces derniers mois, par les nouvelles avancées technologiques comme les expériences de réalité virtuelle. Mais il n'y a pas que les utilisateurs sur leurs appareils qui font décoller cette industrie. De nouvelles formes de consommation y participent comme les services de jeu en streaming et les compétitions en ligne qui parfois, réunissent des e-sportifs.

Ahmad Al-Meghessib, footballeur professionnel, est une star parmi les gamers professionnels. Le jeune athlète en ligne nous indique tester les jeux et faire son retour aux grands éditeurs : "Ils en tiennent vraiment compte. Ils essaient de modifier le jeu et on peut espérer qu'ils nous en délivrent une meilleure version l'année suivante," dit-il.

La tendance de la personnalisation

Au Qatar, nous rencontrons une autre figure de cet univers : Khalifa Al Haroon alias "Mr. Q".Des millions de personnes regardent ses vidéos d'information sur le Qatar et la culture tandis que sa "Raqami TV" attire plus de 2,7 millions d'abonnés. C'est l'une des chaînes en ligne dédiées aux technologies les plus suivies au monde. Il y déballe et teste des produits high-tech.

Il a constaté une tendance forte dans ce secteur : "Je suis convaincu que la personnalisation et la modularité sont des choses que tout le monde veut. Bien sûr, quand les gens choisissent un produit avec un éclairage RVB, il n'est pas censé être constamment en mode arc-en-ciel, mais il est censé vous permettre de choisir une couleur qui vous représente, les gens veulent personnaliser leurs plateformes et leurs créations," assure-t-il.