This content is not available in your region

L'industrie du jeu, en passe de battre des records de ventes en 2021

Par Euronews
euronews_icons_loading
The Exchange
The Exchange   -   Tous droits réservés  euronews

Les jouets traditionnels n'ont pas dit leur dernier mot ! Face au développement du divertissement numérique et des jeux vidéos, les jouets traditionnels semblent avoir le vent en poupe et tendent à tirer le secteur vers le haut.

Les ventes mondiales de l'industrie du jeu ont atteint près de 95 milliards de dollars en 2020, soit 2,6 % de plus qu'en 2019. Alors que les fêtes de fin d'année approchent à grand pas, 2021 pourrait battre des records à condition que la chaîne d'approvisionnement, soumise à rude épreuve, tienne le choc.

Les ventes de jouets en hausse en 2020

Selon les données de NPD Group, les ventes de jeux ont bondi de 15% au cours du premier semestre de l'année. Plus d'un quart du chiffre d'affaires du secteur provient des "kidults" (contraction de kids et adultes), tranche d'âge comprenant les 19-29 ans, disposant d'un bon pouvoir d'achat.

Ces adultes actifs sont en partie responsable du retour à la mode de ces jeux traditionnels, qu'il s'agisse des petits trains des années 1970 ou des Transformers des années 1980.

La responsable des achats de la célèbre enseigne Hamleys de Londres, constate ce phénomène. "Vous verrez sur notre liste des dix meilleurs articles de Noël de cette année des choses que nous avions sur notre liste de Noël quand nous étions plus jeunes comme les Lego, Barbie, Pokemon" indique Jo Tomb, âgée d'une trentaine d'années.

Euronews capture d'écran The exchange
Dans le magasin Hamleys de LondresEuronews capture d'écran The exchange

"Ce sont donc des marques fortes qui ont perduré au fil des ans et qui sont devenues de plus en plus fortes. Et je pense que la pandémie a certainement suscité ce genre de nostalgie".

La tendance croissante des "kidults" est sans aucun doute une bonne nouvelle pour les producteurs, comme le géant du jouet Mattel, fabricant des jouets Barbie et He-Man entre autres. le groupe a connu une année record en termes de bénéfices, malgré les défis posés par la question de la chaîne d'approvisionnement.

Complémentarité entre jeux traditionnels numériques

Le directeur de Mattel pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, Sanjay Luthra, confirme l'envie de certains adultes de se tourner vers "les marques bien-aimées de leur propre enfance comme Hot Wheels, Barbie, Polly Pocket, Scrabble".

Capture d'écran Euronews / The exchange
Sanjay Luthra, directeur de Mattel pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'AfriqueCapture d'écran Euronews / The exchange

Mais le développement numérique fait aussi partie de la stratégie de la marque, qui a produit la série "Les Maîtres de l'univers", diffusée sur Netflix. Le célèbre jeu de carte Uno est aussi un succès sur les écrans, totalisant "190 millions de téléchargements et plus de 11 milliards de parties jouées" indique Sanjay Luthra, qui précise qu'un partenariat a été réalisé entre Ubisoft, Mattel163 et NetEase.

Le Covid-19 a déstabilisé la chaîne d'approvisionnement

La rupture de la chaîne d'approvisionnement causée par la pandémie fait des ravages dans de nombreuses industries, y compris dans celle du jouet. Le retard des expéditions, le manque de place dans les ports et la pénurie de chauffeurs routiers suscitent de l'inquiétude.

John Baulch, éditeur et directeur général de Toy World Magazine, estime que le défi est de taille pour la période de Noël, mais qu'il ne faut pas céder à la panique.

"Inévitablement, les magasins ont travaillé très dur. Les fabricants de jouets ont travaillé d'arrache-pied pour acheminer le maximum de produits des usines vers les magasins" indique-t-il. "Si votre enfant veut un type particulier de produit, c'est le moment de vous dire : "Si je le vois, je vais le prendre" précise-t-il, anticipant de probables retards d'acheminement pour la fin décembre.

Quelques infos économique et business

ECOFIN se positionne pour la relance économique

Le Conseil "Affaires économiques et financières" de l'Union européenne, ou ECOFIN, se réunit à Bruxelles pour sa dernière réunion de l'année. Le mois dernier, le Conseil et le Parlement sont parvenus à un accord sur le budget de l'Union pour 2022. Le plan fixe le total des engagements et des paiements à un montant combiné de 340 milliards d'euros, en mettant l'accent sur la relance économique et la lutte contre le changement climatique.

Peu d'inflation en Inde

La Banque de réserve de l'Inde annonce sa décision sur les taux d'intérêt. Le taux d'inflation du pays est en ligne avec l'objectif de la banque centrale depuis plusieurs mois, ce qui montre que le pays est dans une position plus favorable que ses pairs confrontés à des risques inflationnistes, pour maintenir les taux d'intérêt stables pour le moment.

L'habillement de sport en essor

Le fabricant canadien de vêtements Lululemon Athletica publie ses résultats du troisième trimestre. La tendance à porter des vêtements de sport a donné un coup de pouce à l'entreprise. Sur la base de ses prévisions actuelles, elle est en passe de dépasser son objectif de chiffre d'affaires pour 2023 d'ici la fin de l'année 2021.