Vidéo

euronews_icons_loading
Un pipeline en Moldavie en mars 2015