Vidéo

Une vidéo de l'homme publiée en 2018 par les autorités locales consacrées aux indigènes (FUNAI) - Capture vidéo