Vidéo

euronews_icons_loading
A Manille, ils se mobilisent pour la défense des dauphins.

Des défenseurs de dauphins se mobilisent devant l'ambassade du Japon aux Philippines

Des dizaines de Philippins ont défilé ce jeudi devant l'ambassade du Japon à Manille, aux Philippines, pour protester contre la reprise de la chasse aux dauphins de Taiji. Chaque année, entre le 1er septembre et le 1er mars, plusieurs centaines de dauphins sont capturés et tués au Japon.

Les manifestants ont demandé au gouvernement japonais de prendre des mesures immédiates pour mettre fin à cette tradition d'abattage de mammifères marins. Mais le Japon défend farouchement cette chasse annuelle. Les dauphins sont encore capturés pour leur viande, mais c’est surtout la demande en hausse de spécimens à exhiber dans les delphinariums qui draine cette pratique. Un dauphin entraîné peut valoir quelque 50 000 euros. La Chine est la première cliente, néanmoins le Japon vend aussi ces mammifères en Russie, Thaïlande, au Mexique, Vietnam, en Turquie, en Égypte et en Tunisie.