Vidéo

Un opposant à la mobilisation des réservistes, décrétée par le Kremlin pour aller combattre en Ukraine, arrêté à Moscou le 24 septembre.