EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
La prochaine destination des navires russes n'est pas encore connue.
Mis à jour:

Vidéo. Un sous-marin nucléaire russe quitte La Havane avant des exercices militaires dans les Caraïbes

Le sous-marin russe à propulsion nucléaire Kazan a quitté la baie de La Havane lundi, suivi de la frégate Amiral Gorshkov, avant des exercices militaires prévus dans les Caraïbes.

Le sous-marin russe à propulsion nucléaire Kazan a quitté la baie de La Havane lundi, suivi de la frégate Amiral Gorshkov, avant des exercices militaires prévus dans les Caraïbes.

La flotte, composée d'une frégate, d'un sous-marin nucléaire, d'un pétrolier et d'un remorqueur de sauvetage, est entrée dans la baie de La Havane le 12 juin après des exercices dans l'océan Atlantique.

La prochaine destination des navires russes n'est pas encore connue.

Les autorités américaines s'attendent à ce que les navires russes restent dans la région tout au long de l'été et fassent éventuellement escale au Venezuela.

La Russie est un allié de longue date du Venezuela et de Cuba, et ses navires de guerre et ses avions ont périodiquement fait des incursions dans les Caraïbes.

Bien que la flotte comprenne un sous-marin à propulsion nucléaire, un haut fonctionnaire de l'administration américaine a déclaré à l'Associated Press que la communauté du renseignement avait déterminé qu'aucun navire ne transportait d'armes nucléaires.

Ce responsable, qui s'est exprimé sous le couvert de l'anonymat afin de fournir des détails qui n'avaient pas été annoncés publiquement, a déclaré que les déploiements de la Russie "ne constituent pas une menace directe pour les États-Unis".

Les navires russes accostent occasionnellement à La Havane depuis 2008, date à laquelle un groupe de navires russes a pénétré dans les eaux cubaines lors de ce que les médias d'État ont décrit comme la première visite de ce type en près de vingt ans.

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières vidéos

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ