This content is not available in your region

7 manières d'explorer les montagnes de Bulgarie en toute saison

Destinations
Destinations   -   Tous droits réservés  AP Photo
Par Jonny Walfisz

Une fois arrivés dans la belle ville de Sofia, il vous sera peut-être difficile d'imaginer vous rendre ailleurs lors de vos vacances bulgares. Mais en quittant l'environnement urbain, vous découvrirez que les chaînes de montagnes de la Bulgarie vous réservent également des paysages et moments inoubliables.

Avec les chaînes du Rila et du Pirin au sud-ouest et celle du Balkan qui s'étend au centre du pays, des étapes inédites sont à inclure dans tout voyage dans le pays en 2022.

1) Profitez des sports d'hiver

À l'approche de l'hiver, nous sommes nombreux à penser au ski. Si vous recherchez une alternative aux vacances classiques dans les Alpes, les stations de ski de Bansko, Borovets et Pamporovo peuvent être un choix à retenir.

Bansko, un village situé au pied des montagnes du Pirin, a remporté depuis 2013, tous les titres annuels de "meilleure station de ski de Bulgarie" aux World Ski Awards. Avec 75 km de pistes de ski alpin et 9 km de pistes de ski de fond, Bansko offre des pentes adaptées pour les skieurs de tous niveaux.

Amorphisman via Wikimedia Commons
Des skieurs sur le domaine de la station de Bansko en BulgarieAmorphisman via Wikimedia Commons

Après une journée de descente en quête d'adrénaline, vous pouvez vous détendre en honorant une tradition populaire bulgare. Dans les tavernes traditionnelles bulgares appelées les "Mehanas", vous pourrez y faire sécher vos chaussettes à la chaleur d'un feu de cheminée, savourer des plats chauds et prendre un verre de rakia, une eau-de-vie puissante.

2) Franchir des cols à vélo

À la fonte des neiges, troquez vos skis pour un vélo et découvrez en selle, les sensations fortes offertes par les montagnes bulgares. Notre premier choix pour une excursion se porte sur les montagnes des Rhodopes.

Traditionnellement considéré comme le lieu de naissance du personnage mythique d'Orphée, ces montagnes sont surnommées le "cœur vert de l'Europe" à cause de leurs forêts de pins toujours verdoyants.

Parmi les étapes possibles de votre circuit à vélo, la ville thermale de Velingrad où vous pourrez vous baigner dans des sources d'eau chaude, ainsi que les hauteurs de la gorge de Buinovsko où vous pourrez explorer la grotte de Yagodina, la plus longue de Bulgarie.

Canva
Le panorama depuis Yagodina dans les montagnes des RhodopesCanva

3) Randonnée au Musala et au Vihren

Si le ski et le vélo ne vous tentent pas, mais que vous avez malgré tout envie de profiter de paysages vertigineux, une excursion au sommet du Vihren ou du Musala s'impose pour tout randonneur chevronné. Les sommets des montagnes du Pirin et du Rila culminent à plus de 2900 mètres. Le sommet du Musala, à 2925 m, est le plus haut d'Europe du Sud-Est.

Les deux monts offrent des vues imprenables tout au long de l'année. Pour ceux qui n'ont pas envie d'un trekking ardu, le sommet du Musala peut être atteint en une seule journée grâce au téléphérique de la station de ski de Borovets en été. De là, votre promenade vous permettra d'admirer des lacs glaciaires et la primevère du Rila, fleur endémique de la région que l'on ne trouve qu'à plus de 2200 mètres d'altitude.

4) Excursion dans les monastères de montagne

Tout voyage dans les montagnes bulgares ne saurait faire l'impasse sur la visite de l'un des plus de cent monastères disséminés dans le pays.

Pour une expérience monastique unique, le monastère du Rila classé au patrimoine mondial de l'UNESCO est à privilégier. La grotte ascétique où vécut l'ermite Saint-Jean de Rila au Xe siècle est restée un lieu saint depuis.

Canva
Le monastère de Rila au cœur des montagnes bulgaresCanva

Détruit par un incendie en 1862, le monastère a été reconstruit en tant que modèle architectural de la Renaissance bulgare. Au cours de votre visite, vous croiserez des moines dans ce joyau culturel à l'esthétique étonnante.

5) De superbes lacs de montagne

Lors de vos sorties en montagne, vous aurez peut-être envie de découvrir de magnifiques lacs. Sachez que les occasions ne manquent pas.

Dans les montagnes du Rila, vous pouvez trouver deux ensembles de lacs qui valent le détour. Les lacs du Rila et Urdini offrent tous deux, aux voyageurs, un large choix d'exemples de lacs de l'ère glaciaire.

Les populaires sept lacs du Rila sont accessibles depuis des chalets situés à proximité et mi-août, ils accueillent un rassemblement dédié à la paneurythmie, au bord du lac Babreka (le rein en français), en l'honneur du philosophe bulgare Peter Deunov.

6) Vins de montagne des Balkans

L'alcool local, le rakia, est peut-être un peu trop fort pour le boire lors de la plupart des repas. Sachez que l'on peut aussi partir à la découverte des vins bulgares de la Vallée des Roses, une région viticole située au sud de la chaîne du Balkan.

Les montagnes ne constituent pas seulement un joli décor pour cette vallée. Elles protègent également les vignobles des conditions météorologiques extrêmes qui pourraient perturber la production des cépages uniques de la Bulgarie. L'un d'eux, le Misket rouge, est à ne pas rater : il s'agit d'une ancienne variété bulgare qui produit des vins blancs à la couleur rosée.

Canva
Un champ dans la Vallée des Roses, terroir de nombreux vignobles bulgaresCanva

7) Cuisine en haute altitude

Partageant une grande partie de sa cuisine avec ses voisins grecs et turcs, la Bulgarie propose aux voyageurs, de délicieux tahini, börek et moussaka. Mais c'est dans les montagnes des Rhodopes que vous trouverez d'authentiques délices bulgares.

Le patatnik, un plat à base de pommes de terre chargé en fromage blanc bulgare Sirene, est le dîner parfait pour un randonneur ou un skieur affamé. Pour les voyageurs végétariens, il y a aussi la délicieuse bob chorba, une soupe de haricots qui intègre tous les légumes que l'on a à portée de main.