Fin du mode avion pendant un vol : bonne ou mauvaise nouvelle ?

Actuellement, les avions demandent aux passagers d'éteindre leurs appareils mobiles en vol.
Actuellement, les avions demandent aux passagers d'éteindre leurs appareils mobiles en vol. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les passagers de l'Union européenne seront bientôt autorisés à utiliser leur téléphone pendant un vol.

PUBLICITÉ

Un nouveau sondage révèle que les passagers sont partagés sur les nouvelles règles concernant l'utilisation des téléphones portables à bord des avions.

Les passagers des vols au sein de l'Union européenne (UE) seront bientôt autorisés à utiliser leur téléphone portable sans activer le mode avion.

Les nouvelles règles, définies par la Commission européenne l'année dernière, permettront aux voyageurs de passer des appels téléphoniques, d'envoyer des SMS et de regarder des vidéos en streaming.

Selon une nouvelle étude menée par Kayak, un passager sur cinq s'oppose à ce changement.

21 % des Britanniques interrogés sont opposés à la décision, tandis que 40 % l'accueillent favorablement, mais estiment qu'il faudrait limiter l'utilisation des téléphones portables et fixer des "heures de silence" sur les vols.

"Un vol peut souvent être considéré comme un temps mort... mais pour certains, cela fait partie de l'expérience des vacances, de la détente et de la déconnexion du monde, de la sieste ou du visionnage d'un film en vol, qui pourrait être interrompu par d'autres personnes utilisant la 5G", a déclaré Dan, directeur de Kayak UK.

"Espérons que les gens seront respectueux de leur entourage afin d'éviter toute agitation à bord".

Pourquoi les passagers doivent-ils activer le mode avion sur les vols ?

La Commission européenne a décidé que les compagnies aériennes pouvaient fournir la technologie 5G à bord en plus d'autoriser les données mobiles.

Il s'agit d'un changement important car actuellement, les passagers aériens de l'UE doivent éteindre leur téléphone portable ou activer le mode avion pendant toute la durée du voyage.

Dai Whittingham, directeur général du comité britannique pour la sécurité des vols, a expliqué à la BBC qu'à l'époque, on ne savait pas vraiment comment les données mobiles pouvaient affecter les communications en vol.

"On craignait qu'elles n'interfèrent avec les systèmes de contrôle automatique des vols", a-t-il déclaré. "L'expérience a montré que le risque d'interférence est très faible."

Aux États-Unis, des inquiétudes ont été exprimées quant à la manière dont les fréquences 5G pourraient entraver les systèmes de vol et même altérer les mesures d'altitude.

Cleared
Actuellement, les avions demandent aux passagers d'éteindre leurs appareils mobiles en vol.Cleared

Toutefois, ce problème ne se pose pas au Royaume-Uni et dans l'UE, a confirmé M. Whittingham.

"Il y a beaucoup moins de risques d'interférences", a-t-il déclaré. "Nous disposons d'un ensemble différent de fréquences pour la 5G, et les réglages de puissance sont inférieurs à ceux qui ont été autorisés aux États-Unis."

"Les voyageurs veulent la 5G", a ajouté M. Whittingham. "Les régulateurs ouvriront cette possibilité, mais des mesures seront prises pour s'assurer que tout ce qu'ils feront sera sûr."

Quand les passagers pourront-ils passer des appels téléphoniques dans l'UE ?

L'approbation de la Commission européenne signifie que les compagnies aériennes autoriseront bientôt les passagers à utiliser les données des téléphones portables à bord des vols.

Cela signifie qu'ils pourront aussi passer des appels téléphoniques, accéder à des applications et diffuser de la musique et des vidéos à bord des avions.

"La 5G permettra d'offrir des services innovants aux citoyens et des opportunités de croissance aux entreprises européennes", a déclaré Thierry Breton, commissaire européen chargé du marché intérieur, dans un communiqué.

PUBLICITÉ

"Le ciel n'est plus une limite lorsqu'il s'agit des possibilités offertes par une connectivité ultrarapide et de grande capacité", a-t-il ajouté.

Les compagnies aériennes seront en mesure de fournir un accès à l'internet à haut débit grâce aux fréquences 5G, ce qui permettra aux passagers de télécharger un film en quelques minutes.

Les passagers veulent-ils utiliser leur téléphone portable à bord ?

Bien que ce projet ait été salué comme un progrès pour les voyages en avion, il ne fait pas forcément l'unanimité.

"Étant donné la façon dont les gens se comportent avec leur téléphone dans tous les autres transports publics, c'est une nouvelle déprimante", a écrit un utilisateur sur Twitter.

"Encore une raison de plus de détester l'avion. Imaginez être coincé dans un siège à côté de quelqu'un qui téléphone pendant des heures", a déclaré un autre.

PUBLICITÉ

"Il n'y a même pas de plan pour un wagon silencieux !"

Certains voyageurs apprécient également de pouvoir se détacher de leur téléphone.

"J'adore le fait que dans un avion (et je ne prends pas souvent l'avion), il n'y a aucun contact [...] C'est une coupure totale", a déclaré un internaute sur Twitter.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Swiss Air : un avion décolle pour l'Espagne sans les bagages des passagers

"Attachez votre ceinture" : les turbulences en avion se renforcent avec le réchauffement climatique

DiscoverEU : Comment obtenir l'un des 35 500 pass ferroviaires gratuits de l'UE pour les jeunes cet été ?