EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Internet a "libéré la parole" des tunisiens et des égyptiens

Internet a "libéré la parole" des tunisiens et des égyptiens
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

euronews a invité le sociologue Dominique Cardon pour évoquer les rapports entre Internet et démocratie, suite aux exemples tunisiens et égyptiens.

L’auteur de “La Démocratie Internet” (Seuil, 2010) souligne que l’une des fonctions politiques du web est de “libérer la parole”.

“Tout d’un coup, on s’est mis à oser penser collectivement des choses auxquelles on n’osait pas penser avant”, affirme le sociologue.

Dans cette interview réalisée grâce à la Villa Gillet à Lyon, Dominique Cardon souligne l’importance de WikiLeaks dans le déclenchement des événements en Tunisie. Il minimise le rôle de Twitter en Iran.

Elza Gonçalves

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Attentat de Bruxelles: le ministre belge de la Justice démissionne

Colère et solidarité avec les Palestiniens après la frappe sur un hôpital de Gaza

Lampedusa sature, les migrants transférés vers d'autres îles siciliennes