This content is not available in your region

Les Etats-Unis déclarent la guerre à l’Allemagne

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Les Etats-Unis déclarent la guerre à l’Allemagne

Le 6 avril 1917

Ce jour, les Etats-Unis déclarent la guerre à l’Allemagne. Malgré un fort sentiment anti-guerre dans le gouvernement de Woodrow Wilson, une série d‘événements conduit les deux chambres du Congrès à approuver la déclaration de guerre.

Le naufrage du paquebot Lusitania torpillé en mai 1915, causant la mort de 1198 civils, dont 128 Américains, avait d’abord provoqué la consternation. Les Etats-Unis exigent alors des réparations et l’interdiction d’attaquer les passagers non armés et les navires marchands.

L’Allemagne accepte initialement ces revendications. Mais en novembre 1915, Berlin coule un autre paquebot civil, provoquant le premier changement dans l’opinion publique américaine à l’égard de l’Allemagne.
Le sentiment anti-allemand s’intensifie quand, en janvier 1917, les renseignements britanniques déchiffrent le code du « télégramme de Zimmerman », du nom du ministre des Affaires étrangères allemand.

Dans ce document, Berlin propose au Mexique une alliance contre les Etats-Unis. En contrepartie, l’Allemagne lui promet une aide financière et la restitution du Texas, du Nouveau-Mexique et de l’Arizona. Lorsqu’en mars, la Grande-Bretagne communique cette information aux Américains, l’opinion publique s’indigne à nouveau.

Le 22 février, la situation s’empire. L’Allemagne rompt l’accord qui l’obligeait à cesser sa politique de guerre sous-marine totale. La violation de l’accord de Sussex signifie pour les États-Unis la rupture des relations diplomatiques avec l’Allemagne. A peine quelques heures après l’annonce de cette décision les Allemands coulent le navire américain Housatonic. Cette attaque délibérée pousse l’Amérique à se préparer à la guerre ; le Congrès vote une loi allouant un crédit de 250 000 000 de dollars au titre des dépenses de guerre.

Après le naufrage de quatre autres navires marchands américains, le président Wilson appelle à une déclaration de guerre formelle contre l’Allemagne. Le Congrès donne son accord le 6 avril. Les 14 000 premiers soldats américains arriveront en France le 26 juin.