EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Compromis de dernière minute au Congrès américain sur le projet de budget 2015

Compromis de dernière minute au Congrès américain sur le projet de budget 2015
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Démocrates et républicains ont jusqu‘à ce soir, minuit, pour ratifier le texte qui n’inclut pas le département de la Sécurité intérieure, chargé

PUBLICITÉ

Démocrates et républicains ont jusqu‘à ce soir, minuit, pour ratifier le texte qui n’inclut pas le département de la Sécurité intérieure, chargé d’appliquer la réforme sur l’immigration contestée par les conservateurs. Inacceptable pour certains sénateurs démocrates. “Je pense qu’il faut rester ici et travailler à une réforme complète de l’impôt. Nous en parlons depuis des lustres, il est temps de le faire. Je ne peux pas voter le texte pour cette simple raison”, souligne Joe Manchin.

Les républicains, qui seront majoritaires dans les deux chambres, n’en sont pas quittes pour autant d’après l’analyste Jon-Christopher Bua.“Les républicains veulent apparaître comme les meneurs. Ils veulent montrer qu’ils sont capables de faire bouger les choses à Washington. Le président est un canard boiteux. Certains disent même qu’il est cuit. Mais il a un héritage à laisser. Il veut s’assurer que certaines de ses réformes resteront, comme celle de la santé, de l’immigration et d’autres progrès sociaux engagés ici”, explique le professeur de Georgetown.

“Le drame de dernière minute sur le projet de budget est presque devenu une tradition de Noël à Washington. Une trêve fragile s’installe, mais elle ne fait que prolonger la confrontation avec le Président Obama jusqu‘à l’année prochaine”, conclut notre correspondant à Washington, Stefan Grobe.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donald Trump investi par le parti républicain

Joe Biden testé positif au Covid-19 : la pression pour le retrait de sa candidature s'accentue

Joe Biden et Donald Trump appellent à l'apaisement après la tentative d'assassinat