EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Pour la commission européenne, le Hamas est toujours une organisation terroriste

Pour la commission européenne, le Hamas est toujours une organisation terroriste
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AGENCES
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Commission européenne considère toujours le Hamas comme une organisation terroriste. La précision a été apportée ce mercredi à la mi-journée. Un

PUBLICITÉ

La Commission européenne considère toujours le Hamas comme une organisation terroriste. La précision a été apportée ce mercredi à la mi-journée.
Un peu plus tôt, dans la matinée, le tribunal de l’Union européenne avait pourtant décidé de retirer le mouvement palestinien de la liste noire, invoquant un vice de procédure.

A la commission, on insiste sur le caractère juridique et non politique de cette décision de la cour, et l’on envisage d’ailleurs de faire appel.

De son côté, le mouvement islamiste a qualifié de “victoire” la décision de la justice européenne. “Nous sommes un mouvement de résistance, a souligné Moussa Abou Marzouk, une des responsables du Hamas, et au regard du droit international, nous sommes fondés à résister à l’occupation”.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a rapidement réagi à la décision de la cour du Luxembourg, appelant les Européens à revenir sur cette décision, soulignant que le Hamas prônait la destruction de l’Etat hébreu. Paul Hirschson est un des porte-parole du ministre israélien des Affaires étrangères. “Nous voulons croire que les Européens, comme de nombreux autres membres de la communauté internationale, considèrent toujours le Hamas comme une organisation terroriste, a-t-il commenté. Ce sont d’ailleurs les Européens qui ont inscrit le Hamas en tête de leur liste noire”.

C’est en 2001 dans la foulée des attentats du 11-Septembre que l’Union européenne a crée sa liste des organisations terroristes.
Elle y avait d’abord inscrit la branche armée du Hamas, avant d’y intégrer la branche politique en septembre 2003.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : l'UE se penche sur un éventuel cessez-le-feu humanitaire

Au Luxembourg, des loyers inabordables malgré des salaires très élevés

Le PPE ne cherchera pas à conclure un accord avec Giorgia Meloni, selon les chrétiens-démocrates