DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Pyongyang propose une enquête conjointe aux USA sur la cyber-attaque contre Sony

Pyongyang propose une enquête conjointe aux USA sur la cyber-attaque contre Sony
Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord plaide l’innocence dans l’affaire de la cyber-attaque contre le groupe Sony Pictures, et propose aux Etats-Unis une commission d’enquête conjointe.

Pyongyang se dit “calomnié” par le FBI, qui lui a imputé ce vendredi la responsabilité de l’attaque, le président Obama annonçant dans la foulée des mesures de rétorsion.

Fin novembre, de nombreuses informations ont été dérobées à Sony Pictures ; le groupe, menacé par des Hackers, a par ailleurs décidé d’annuler la sortie du film The Interviewer (“L’interview qui tue” en français).

De quoi provoquer l’indignation de l‘écrivain brésilien Paulo Coelho : il a proposé 100.000 dollars à Sony pour diffuser le film sur son blog et compenser ce manque à gagner.

“Vous ne pouvez tout simplement pas accepter que des personnes à l’esprit étroit ou guidées par un agenda politique vous dictent ce qu’il faut lire ou regarder”, a-t-il affirmé.

The Interviewer est une comédie satirique sur un complot de la CIA visant à assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-un.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.