PUBLICITÉ

L'armée ukrainienne a perdu le contrôle de l'aéroport de Donetsk

L'armée ukrainienne a perdu le contrôle de l'aéroport de Donetsk
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

C’est un sérieux revers pour les forces ukrainiennes. Elles ont dû abandonner aux séparatistes prorusses l’aéroport de Donetsk dans l’Est de

PUBLICITÉ

C’est un sérieux revers pour les forces ukrainiennes. Elles ont dû abandonner aux séparatistes prorusses l’aéroport de Donetsk dans l’Est de l’Ukraine. Un site stratégique que se disputent depuis le mois de mai les soldats de Kiev et les rebelles.

Les militaires ukrainiens se sont repliés mercredi soir et ne sont plus à l’intérieur de ce qu’il reste de l’aéroport.

C’est un coup dur pour les autorités ukrainiennes qui avaient déjà perdu l’aéroport de Lougansk, principale ville de la région séparatiste voisine de celle de Donetsk.

Cette perte intervient après de nouvelles accusations de Kiev selon lesquelles des troupes russes sont entrés dans l’Est de l’Ukraine et après une recrudescence des combats et des violences.

A Donetsk, au moins treize civils ont péri ce jeudi dans le bombardement d’un arrêt de trolleybus. D’habitude, ce quartier est épargné par les tirs.

Ce bombardement sanglant a eu lieu dans la matinée quelques heures après que les ministres des Affaires étrangères ukrainien, russe, français et allemand ont appelé à une cessation des hostilités et au retrait des armes lourdes.

Un appel qui n’a pas du tout été entendu. En 24 heures, une quarantaine de personnes au moins, dont les victimes de Donetsk ont perdu la vie, indiquait ce jeudi après-midi l’AFP en se basant sur des sources officielles.

L’OTAN a souligné que les combats s‘étaient intensifiés au point de revenir au niveau d’avant le cessez-le-feu conclu lors des accords de Minsk et dans certains cas au-delà.

“Il est clair que la Russie doit arrêter de soutenir les séparatistes et respecter le droit international”, a affirmé le président du comité militaire de l’OTAN.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Donetsk : les rebelles exhibent des prisonniers devant la foule après le bombardement d'un bus

Tir meurtrier à Donetsk : un crime "commis par les terroristes russes"

Ukraine : l’OTAN pointe les restrictions sur l’usage d’armes occidentales