L'Egypte libère le journaliste australien d'Al-Jazeera Peter Greste

L'Egypte libère le journaliste australien d'Al-Jazeera Peter Greste
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Il a quitté sa geôle égyptienne ce dimanche. Le journaliste australien d’Al-Jazeera Peter Greste a été libéré puis expulsé d’Egypte vers Chypre

PUBLICITÉ

Il a quitté sa geôle égyptienne ce dimanche.
Le journaliste australien d’Al-Jazeera Peter Greste a été libéré puis expulsé d’Egypte vers Chypre, d’où il regagnera l’Australie.

Emprisonné depuis un an pour “soutien” aux Frères musulmans, le journaliste d’Al-Jazeera avait été arrêté avec deux autres de ses confrères employés de la chaîne qatarie, l’Egypto-Canadien Mohamed Fahmy et l’Egyptien Baher Mohamed.
Ces trois journalistes avaient été condamnés en juin à des peines de prison allant de 7 à 10 ans.

“Il ne va pas à oublier ses deux autres collègues, a réagi le frère de Peter Greste, Andrew Greste. Il va modérer son enthousiasme jusqu‘à ce que ces gars soient libérés, cela ne fait aucun doute. Il n’abandonnera pas jusqu‘à ce que Baher et Mohamed Fahmy soient sortis de là.”

Ces arrestations avaient eu lieu en juillet 2013, lors de la destitution du président islamiste Mohamed Morsi.

Selon le comité de protection des journalistes, l’Egypte est le sixième pays au monde en nombre de journalistes détenus.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le journaliste australien d'Al-Jazeera expulsé d'Egypte

Mode : Armani éclaboussé par un nouveau scandale de travail clandestin

Guerre Russie-Ukraine : une conférence aux Pays-Bas pour "rétablir" la Justice en Ukraine