PUBLICITÉ

Tsipras : pas d'aide russe pour la Grèce

Tsipras : pas d'aide russe pour la Grèce
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La Grèce répond aux appels du pied de la Russie et déclare ne pas envisager d’aide financière de ce côté-là. Alexis Tsipras, le chef du gouvernement

PUBLICITÉ

La Grèce répond aux appels du pied de la Russie et déclare ne pas envisager d’aide financière de ce côté-là.

Alexis Tsipras, le chef du gouvernement grec, en visite à Chypre a dit qu’il n’envisageait rien d’autre, répondant à une question sur la proposition la semaine dernière du ministre russe des Finances d’accorder une aide financière à Athènes.

Fort du soutien de Barack Obama dans la défense d’un assouplissement de la dette grecque, Tsipras a appelé à la fin de la supervision de son pays par la “Troïka” :
“Ce développement mature et nécessaire, s’il se fait, sera un bon départ, une étape institutionnelle significative, pas seulement pour la Grèce et Chypre mais aussi pour toute l’Europe”.

Le mécanisme de la Troïka n’a “pas de statut institutionnel légal au niveau européen”, a encore ajouté Alexis Tsipras, qui est attendu en Italie mardi et en France mercredi. Son ministre des Finances est, lui, déjà en pleine opération séduction chez les partenaires européens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Offensive diplomatique de la Grèce pour se libérer de la troïka

Gaza : le couloir humanitaire maritime, un "cap crucial" selon le Président de Chypre

A Chypre, des magasins d'étrangers cibles de la colère des anti-immigration