Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Jordanie riposte à l'EI en exécutant deux jihadistes

La Jordanie riposte à l'EI en exécutant deux jihadistes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Dès ce mercredi matin, une jihadiste irakienne emprisonnée et condamnée à mort pour son rôle dans un attentat suicide meurtrier à Amman en 2005 a été exécutée ainsi qu’un autre islamiste également irakien.

Le roi Abdallah II avait promis d‘être intraitable lors d’un entretien avec Barack Obama. Le souverain hachémite a reçu un soutien sans faille des Etats-Unis quelques heures après la diffusion par le groupe jihadiste d’une vidéo insoutenable montrant l’exécution d’un pilote jordanien, brûlé vif dans une cage.

Le roi de Jordanie s‘était exprimé auparavant à la télévision pour dénoncer un acte de terreur commis par un groupe déviant qui n’a rien à voir avec l’islam. Abdallah II a appelé son peuple à l’unité, à la résistance, à la lutte face à l’adversité”. L’armée jordanienne avait elle aussi promis une “vengeance aussi puissante que la catastrophe qui s’est abattue sur la Jordanie”.

Un peu plus tôt, des rassemblements avaient eu lieu à Amman pour dénoncer l’assassinat du pilote jordanien et appeler au combat contre les jihadistes, les manifestants demandant l’ouverture des frontières pour aller défier l’Organisation État Islamique.