La Turquie intercepte neuf candidats britanniques au jihad

La Turquie intercepte neuf candidats britanniques au jihad
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La police turque a arrêté neuf citoyens britanniques qui tentaient de franchir illégalement la frontière pour se rendre en Syrie. Les individus

PUBLICITÉ

La police turque a arrêté neuf citoyens britanniques qui tentaient de franchir illégalement la frontière pour se rendre en Syrie. Les individus, interpellés près de Hatay, auraient eu l’intention de rejoindre les rangs de l‘État islamique (EI) ou du Front al-Nosra. Ils devaient être rapatriés en Grande-Bretagne. Le mois dernier, les autorités turques avaient déjà intercepté trois adolescents britanniques qui semblaient partir faire le jihad.

La Turquie a renforcé ses contrôles aux frontières après avoir essuyé de vives critiques de la part des Occidentaux, notamment de la Grande-Bretagne, qui lui reproche d’avoir laissé rentrer récemment en Syrie, trois de ses ressortissants, des jeunes femmes.

En tout 600 Britanniques seraient partis faire le jihad, la plupart via la Turquie. La moitié d’entre eux serait depuis rentrée au pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

Ankara et Athènes veulent surmonter leurs différends

La Turquie suspend tous ses échanges commerciaux avec Israël en attente d'un cessez-le-feu à Gaza