PUBLICITÉ

Le CERN se lance dans la quête d'une "nouvelle physique"

Le CERN se lance dans la quête d'une "nouvelle physique"
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters, CERN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Avec succès, son LHC, le plus grand accélérateur de particules du monde a entamé une nouvelle phase d’expériences inédites avec une énergie presque

PUBLICITÉ

Avec succès, son LHC, le plus grand accélérateur de particules du monde a entamé une nouvelle phase d’expériences inédites avec une énergie presque doublée.

Après deux ans de maintenance et de réparations, l’objectif est de comprendre les mystères de la matière et d’ouvrir sur des perspectives sur des territoires inexplorés de la physique.

“Cela signifie que nous pouvons faire des tests avec des énergies plus élevées pour produire des particules de masse plus élevées et à des distances plus courtes qu’auparavant. C’est donc un vrai pas en avant dans la quête d’une éventuelle nouvelle physique”, explique ce responsable du CERN.

Situé à la frontière franco-suisse, le LHC comprend un tunnel en forme d’anneau de 27 kilomètres.

En 2012, la première saison d’exploitation du LHC avait permis de confirmer l’existence du boson de Higgs, considéré comme la clef de voûte de la structure fondamentale de la matière.

With new data from the #13TeV LHC, what do we hope to discover? Check out our first episode https://t.co/onEqmNmVDGpic.twitter.com/mDHpuLmn6m

— In Particular (@particlepodcast) 3 Juin 2015

Watch the highlights from today's #13TeV events via this playlist: https://t.co/3v21BLVNGE

— CERN (@CERN) 3 Juin 2015

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Grand collisionneur de hadrons du CERN ouvre un "nouveau chapitre de la physique"

Le lac Léman menacé par des températures élevées

La Suisse aussi va augmenter le budget de sa défense