EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Démission du policier américain après son intervention brutale contre des adolescents noirs

Démission du policier américain après son intervention brutale contre des adolescents noirs
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un comportement “indéfendable”, c’est en ces termes que le chef de la police de McKinney parle d’un de ses hommes mis en cause après une intervention

PUBLICITÉ

Un comportement “indéfendable”, c’est en ces termes que le chef de la police de McKinney parle d’un de ses hommes mis en cause après une intervention musclée contre des adolescents noirs.
Le policier a démissionné mais les images de cette intervention ont relancé la polémique sur l’usage excessif de la force par la police.

“Les actions d’Eric Casebolt, comme on le voit sur la vidéo des troubles à une piscine de quartier sont indéfendables explique Greg Conley, chef de la police de McKinney. Nos politiques, notre formation, notre pratique vont à l’encontre de ses actions. Il est intervenu alors qu’il était hors de contrôle. Comme la vidéo le montre, il était incontrôlable pendant l’incident.”

Sur les images mises en ligne sur internet, on voit clairement le policier qui agrippe une adolescente en maillot de bain, tente de la plaquer au sol puis il dégaine son arme et la pointe vers deux jeunes garçons. Une dizaine d’hommes sont intervenus vendredi dans cette piscine, ils avaient reçu des appels concernant des troubles causés par des adolescents.

Cette situation a fait naître l’inquiétude dans la communauté noire de McKinney près de Dallas. Ici, personne n’a oublié les violences policières qui ont entraîné la mort d’hommes noirs non armés à Ferguson. Une enquête a été ouverte.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Violences entre manifestants pro-israéliens et pro-palestiniens sur le campus UCLA

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Les manifestations pour sauver la planète lancent la semaine du climat à New York