EventsÉvènementsPodcast
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Des ''martyrs'' de la guerre Iran-Irak enterrés à Téhéran en présence d'une foule immense

Des ''martyrs'' de la guerre Iran-Irak enterrés à Téhéran en présence d'une foule immense
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy avec REUTERS, JAVAD MONTAZERI
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les funérailles de dizaines de militaires iraniens, tués durant la guerre Iran-Irak dans les années 1980, ont été célébrées ce mardi à Téhéran en

PUBLICITÉ

Les funérailles de dizaines de militaires iraniens, tués durant la guerre Iran-Irak dans les années 1980, ont été célébrées ce mardi à Téhéran en présence d’une foule immense. Les corps des défunts avaient été retrouvés récemment dans une fosse commune sur le sol irakien.

“Ces corps appartiennent à une bataille entre deux pays, qui entretiennent aujourd’hui de bonnes relations et qui luttent ensemble contre le même ennemi, l‘État islamique’‘, explique notre correspondant Javad Montazeri.

Ces funérailles, qui rouvrent les blessures du passé, ont suscité une vive émotion à Téhéran. Les Iraniens ont souhaité rendre un vibrant hommage à ces hommes morts il y a longtemps pour la nation :

‘‘Nous avons beaucoup de respect pour ceux qui ont été tués en défendant les lieux saints, dit ce jeune homme. Nous allons continuer leur combat, jusqu‘à notre dernier souffle.’‘

‘‘C’est mon devoir de défendre les frontières de mon pays, comme tous ces hommes qui sont morts et qui étaient bien plus jeunes que moi, ajoute cet Iranien. Ils nous ont donné une grande leçon d’honneur.’‘

Parmi les défunts, figurent les corps de 175 plongeurs militaires, qui avaient été capturés, en 1986, lors d’une opération pour prendre la ville de Bassorah, dans le sud de l’Irak. Ils ont été retrouvés dans leur combinaison, les mains liées, sans trace de blessures. Pour Téhéran, tout indique qu’ils ont été enterrés vivants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moscou expose du matériel militaire saisi en Ukraine

Autriche : trois touristes sont morts dans une avalanche

OTAN : des soldats allemands en Lituanie pour renforcer le flanc est