EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les Grecs ruent dans les banques pour retirer leur épargne

Les Grecs ruent dans les banques pour retirer leur épargne
Tous droits réservés 
Par Pierre Assémat avec Service grec ; AFP, Reuters et APTN
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus de quatre milliards d'euros auraient été retirés des banques grecques depuis le début de la semaine.

PUBLICITÉ

Symela Touchtidou, euronews
“L‘échec des négociations de l’Eurogroupe ce jeudi n’a fait qu’accroître l’anxiété du peuple grec. De longues files d’attente se sont formées ce matin devant les banques et les distributeurs de billets.”

Et ce n’est pas que depuis ce matin. Depuis lundi, ce sont plus de quatre milliards d’euros qui sont sortis des caisses des banques grecques, dont un milliard pour la journée de jeudi et près d’un milliard et demi ce vendredi.

“Je suis venu ce matin pour retirer €16.000. Ils m’ont dit qu’ils ne pouvaient me donner que €2.000. Je suis revenu une deuxième fois retirer €2.000 et ils m’ont dit de revenir lundi pour prendre le reste”, indique un épargnant.

“Bien sûr que nous retirons notre argent, par sécurité, parce que nous avons peur. Mais je n’ai pas tout pris. Je le fais petit à petit.”, poursuit cet habitant d’Athènes.

Beaucoup de Grecs craignent l’instauration d’un contrôle des capitaux. Néanmoins, certains se demandent s’il est vraiment judicieux de vider son compte en banque.

“Je suis nerveux. Tout le monde est nerveux, il n’y a pas de doute. Mais que peut-on faire ? Si vous avez, €2.000, €5.000, qu’allez vous faire de cet argent ? Le ramener à la maison et le cacher sous le matelas ? Ou ramener €10.000 chez vous et vous faire tuer ?”, explique un homme.

Athènes doit trouver un terrain d’entente avec ses créanciers sur un programme de réformes pour être capable de rembourser une tranche de 1,6 milliard d’euros au Fonds monétaire international. Un échec conduirait à défaut de la Grèce.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les chauffeurs de taxi font grève à Athènes pour protester contre une nouvelle loi

Grèce : les habitants de Mati veulent obtenir justice, six ans après l'incendie meurtrier

Dune 2 ? Blade Runner 2049 ? ou Mars ? Athènes se réveille sous le ciel orange