DERNIERE MINUTE

Amazon et ebay renoncent à vendre des drapeaux confédérés

Amazon et ebay renoncent à vendre des drapeaux confédérés
Taille du texte Aa Aa

De plus en plus d’enseignes américaines renoncent à vendre le drapeau confédéré. Un étendard controversé qui a été brandit par l’auteur présumé des meurtres de Charleston.

Plusieurs chaînes de supermarchés ont décidé d’emboîter le pas au géant Walmart. Des sites de ventes en ligne, comme EBay et Amazon, y renoncent également, sans compter les principaux fabricants de drapeaux des États-Unis qui ont eux choisi d’arrêter de produire ce symbole du passé sécessionniste des États du sud.

Le Sénat de Caroline du Sud a, pour sa part, voté hier un projet de loi pour enlever ce drapeau qui flotte devant le Parlement de sa capitale, Columbia.

Avec AFP et Reuters

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.