PUBLICITÉ

Mort de Ghiggia, légende du "Maracanazo"

Mort de Ghiggia, légende du "Maracanazo"
Tous droits réservés 
Par Cecile Mathy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

C‘était une légende du football, le dernier survivant d’un match mythique. Alcides Ghiggia, 88 ans, est décédé d’une crise cardiaque, 65 ans jour

PUBLICITÉ

C‘était une légende du football, le dernier survivant d’un match mythique.

Alcides Ghiggia, 88 ans, est décédé d’une crise cardiaque, 65 ans jour pour jour après avoir crucifié le Brésil en finale de la coupe du monde 1950.

Alcides Ghiggia avait des pieds en or : son but à la 79e minute avait donné la victoire 2-1 à l’Uruguay et créé un séisme dans la planète football : une défaite passée à la postérité sous le nom de “Maracanazo”.

Il pouvait se vanter, en effet, d’avoir fait taire le mythique stade Maracana.

Les empreintes d’Alcides Ghiggia sont d’ailleurs toujours visibles dans le “Hall of fame” du stade brésilien.

Mais c’est un peu aussi grâce à lui que le Brésil a produit une autre légende. Car c’est en voyant son père pleurer ce jour-là que Pelé a décidé de devenir joueur professionnel.

L’Uruguay a décrété trois jours de deuil officiel en son honneur.

La Celeste n’a plus jamais été championne du monde.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme

Des milliers de fans ont rendu un dernier hommage à Franz Beckenbauer au stade du Bayern Munich