L'Equateur paralysé par une grève générale

L'Equateur paralysé par une grève générale
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Amérique du Sud, l’Equateur paralysé par une grève générale. La principale organisation indigène du pays a appelé à un “soulèvement” contre le

PUBLICITÉ

En Amérique du Sud, l’Equateur paralysé par une grève générale. La principale organisation indigène du pays a appelé à un “soulèvement” contre le Président Rafael Correa. Parti d’Amazonie, le cortège a parcouru 800 kilomètres à pied pour rallier Quito, la capitale.

Ils ont rejoint une grande manifestation organisée par une opposition hétéroclite, constituée de partis de droite, de syndicats de travailleurs, de retraités, de médecins et d’avocats. Des heurts ont éclaté avec les forces de l’ordre.

Les manifestants exigent le retrait d’une série d’amendements qui permettent à Rafael Correa de se présenter pour un nombre illimité de mandats. Ce ras-le-bol intervient alors que les droits fondamentaux des Équatoriens sont régulièrement bafoués : censure des médias, répression brutale des manifestations.

Au pouvoir depuis 2007, le président de l’Equateur a dénoncé une campagne de déstabilisation et une tentative de coup d‘État.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : l'IVG sera lundi dans la Constitution

Le Costa Rica et l'UE vont accroitre leur coopération pour lutter contre le trafic de drogue

Attaque à l'arme blanche à Paris : trois blessés, un suspect interpellé