EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Rome : les funérailles si peu discrètes d'un chef de clan

Rome : les funérailles si peu discrètes d'un chef de clan
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Philippe Mathieu (avec AFP)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Carrosse antique tiré par six chevaux, pétales de roses largués par hélicoptère sur la musique du film “Le Parrain”... Voilà ce à quoi ont ressemblé

PUBLICITÉ

Carrosse antique tiré par six chevaux, pétales de roses largués par hélicoptère sur la musique du film “Le Parrain”… Voilà ce à quoi ont ressemblé les funérailles de Vittorio Casamonica. Les funérailles grandioses d’un chef de clan mafieux jeudi à Rome ne sont pas passées inaperçues, au grand dam des autorités italiennes.

“Il est intolérable que des funérailles soient l’instrument des vivants pour envoyer des messages mafieux” a dénoncé le maire de Rome Ignazio Marino.

Ho chiamato il Prefetto perché siano accertati i fatti. È intollerabile che i funerali siano strumenti dei vivi per inviare messaggi mafiosi

— Ignazio Marino (@ignaziomarino) 20 Août 2015

Dans l‘église pourtant austérité et dépouillement auraient été de mise comme l’a indiqué le sacristain : “Les funérailles à l’intérieur de l‘église ont été très sobres et simples. Les gens dans l‘église ont suivi la cérémonie avec attention, certains se sont faits confesser et ont pris la communion. Il y avait beaucoup de retenue.”

Une retenue qui n’a pas franchi les portes de l‘église “Tu as conquis Rome maintenant tu vas conquérir le paradis” clamait un panneau à l’extérieur.

Les Casamonica sont cités dans l’enquête sur le réseau mafieux infiltré dans la mairie de Rome. 59 personnes devraient comparaître dans un “maxi-procès” devant s’ouvrir le 5 novembre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Italie : L'immigration au cœur du débat des Européennes

No Comment : inondations en Italie, la Lombardie particulièrement touchée

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?