EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le climat au menu de la visite de Xi Jinping à Washington

Le climat au menu de la visite de Xi Jinping à Washington
Tous droits réservés 
Par Cecile Mathy avec AFP / Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Première visite officielle de Xi Jinping à Washington. Le président chinois doit rencontrer Barack Obama pour parler de la lutte contre le changement climatique.

PUBLICITÉ

Première visite pour Xi Jinping à Washington.

Le président chinois, en provenance de Seattle, a été accueilli par Joe Biden jeudi soir avant de rencontrer Barack Obama.

Sur la côte ouest des Etats-Unis, le dirigeant chinois a vanté les liens commerciaux entre les deux pays. Sur la côte est, il sera question du climat à deux mois de la COP 21 à Paris.

Un marché de quotas de carbone en Chine d’ici deux ans

Barack Obama et Xi Jinping vont tenter de ne pas laisser leurs divergences polluer la discussion sur la lutte contre le changement climatique.

Washington s’est engagé l’an dernier, à Pékin, à réduire de 26 à 28% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025.

Les deux puissances mondiales doivent désormais aborder la mise en place concrète des mesures nécessaires à la réalisation de ces objectifs.

La Chine pourrait ainsi annoncer le lancement d’un marché de quotas de CO2. Elle forcerait ainsi ses industries à payer des crédits carbone.

Pas de sujets qui fâchent au menu du dîner d’Etat

Le piratage informatique ou le comportement de Pékin en mer de Chine ne devraient pas empêcher les deux dirigeants de nourrir une relaion qui se veut “constructive”, lors du dîner d’Etat ce vendredi soir à la Maison Blanche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

L'ultimatum des législateurs américains à TikTok pour couper ses liens avec la Chine

Joe Biden et Xi Jinping renouent le dialogue et actent leurs différends