Quand les USA fournissent des armes à Al-Qaïda

Quand les USA fournissent des armes à Al-Qaïda
Par Cecile Mathy avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Front al-Nosra, la branche syrienne d'Al-Qaïda, aurait reçu des armes et des équipements américains des mains de rebelles syriens formés par les Etats-Unis.

PUBLICITÉ

Des combattants d’Al-Qaïda équipés d’armes américaines, cela parait fou et pourtant ce n’est pas de la science-fiction.

Le Front al-Nosra aurait reçu six pick-ups et des munitions de la part de rebelles syriens formés par les Etats-Unis. Une livraison d’armes fournie en échange d’un laisser-passer sur le territoire contrôlé par cette branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Le Pentagone s’est dit “préoccupé” estimant que si l’information était confirmée, il s’agirait d’une “violation des règles”.

“Environ 25% de l‘équipement de ces rebelles” pourrait être aux mains d’Al-Qaïda, d’après le Commandement des forces américaines au Moyen-orient (Centcom).

De quoi remettre en cause la crédibilité du programme de formation des Nouvelles Forces Syriennes (NSF, New Syrian Forces) lancé en début d’année par Washington.

Ce programme qui coûte 500 millions de dollars aux Etats-Unis vise à former 5000 rebelles par an pendant trois ans pour combattre le groupe Etat islamique en Syrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib