EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Espagne : les conservateurs en difficulté à l'approche des élections

Espagne : les conservateurs en difficulté à l'approche des élections
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le gouvernement espagnol se trouve en position délicate, à l’approche des législatives du 20 décembre prochain. Des élections qui se tiendront sur

PUBLICITÉ

Le gouvernement espagnol se trouve en position délicate, à l’approche des législatives du 20 décembre prochain. Des élections qui se tiendront sur fond de chômage persistant, et de poussée des indépendantistes catalans. Le Premier ministre Mariano Rajoy a été critiqué pour avoir refusé de prendre part au débat qui opposait les candidats ce dimanche. D’après les derniers sondages, il arriverait en tête, juste devant le socialiste Pedro Sanchez. La droite devra se justifier d’accusations de corruption qui divisent jusque dans son camp et qui pourraient profiter au centriste Albert Rivera. Son parti Ciudadanos a réalisé une percée inattendue lors des régionales en Catalogne, et pourrait jouer le rôle d’arbitre dans ce scrutin à l’issue incertaine. Il devance Pablo Iglesias, représentant de Podemos, le mouvement de gauche radicale, qui connaît une légère baisse dans les intentions de vote. Les propositions sur le front de l’emploi restent au coeur des préoccupations. En Espagne, près de 22 % de la population est touchée par le chômage. En octobre dernier, la Commission européenne avait émis des réserves sur le projet de budget espagnol, qui n‘était pas assez en phase, selon elle, avec les objectifs du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Législatives en Espagne : le temps des tractations

Élections en Espagne : l'UE s'inquiète d'une possible entrée de Vox au gouvernement

Espagne : Alberto Núñez Feijóo, le candidat conservateur qui veut abolir "le Sanchisme"