Pleins feux sur le "Stade des Lumières"

Pleins feux sur le "Stade des Lumières"
Par Vincent Ménard avec PAULA VILAPLANA
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

“Le Stade des Lumières”, “le Grand Stade” ou “le Parc Olympique lyonnais” : le nom n’est pas encore définitif, mais l’enceinte est déjà prête. Ce

PUBLICITÉ

“Le Stade des Lumières”, “le Grand Stade” ou “le Parc Olympique lyonnais” : le nom n’est pas encore définitif, mais l’enceinte est déjà prête.

Ce premier stade entièrement privé construit en France est implanté à Décines, dans la banlieue est de Lyon, et il peut accueillir jusqu‘à 59.000 spectateurs.

Paula Vilaplana est notre envoyée spéciale : “Les joueurs de Lyon s’entraînent maintenant dans leur nouvelle enceinte. Fini Gerland, place au “Stade des Lumières”, dont la première pierre avait été posée le 12 novembre 2013. Ce stade, qui est la nouvelle maison de l’Olympique lyonnais, va aussi accueillir six matches de l’Euro-2016, y compris une demi-finale”.

Lyon's new 59,000-seater Stade des Lumieres opens today. Looks beautiful, doesn't it? https://t.co/9f6l4h2eiupic.twitter.com/WOC02z1z2N

— footballgrounds (@footballgrounds) January 9, 2016

Il va aussi abriter les finales de la Coupe d’Europe de rugby en mai prochain, des rencontres de la Coupe du monde féminine de football en 2019 et des concerts, comme celui de Rihanna le 16 juillet.

C’est l’aboutissement d’un projet qui a nécessité 450 millions d’euros d’investissements.

Jean-Michel Aulas est le président de l’Olympique lyonnais : “En fait, c’est le projet d’une vie. Il a fallu neuf années pour passer d’une idée à une réalisation. Et puis c’est une ambition, c’est l’ambition d‘être l‘égal des autres très grands clubs européens et donc de donner à l’Olympique lyonnais les moyens de ses ambitions”.

OL</a> <a href="https://twitter.com/CanalFootClub">CanalFootClub que c'est beau un stade comme le Parc Olympique lyonnais pic.twitter.com/8jgOFk65GR

— Jean-Michel AULAS (@JM_Aulas) January 10, 2016

Cela ne pouvait pas mieux commencer pour l’OL avec pour l’inauguration une large victoire 4-1 face à Troyes, la lanterne rouge de Ligue 1, et Alexandre Lacazette qui restera à jamais le premier buteur à avoir sévi dans ce stade.

Premier match, premier succès (4-1) au Parc_OL</a> avec des buts magnifiques de Lacazette Ghezzal, Ferri et Beauvue !! <a href="https://t.co/4aAA0xjVfV">pic.twitter.com/4aAA0xjVfV</a></p>&mdash; Olympique Lyonnais (OL) January 9, 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Procès de Dani Alvès : l'ex-footballeur brésilien condamné pour agression sexuelle

Italie : le football entaché à nouveau par le racisme

Des milliers de fans ont rendu un dernier hommage à Franz Beckenbauer au stade du Bayern Munich