Suède-Israël : l'incident diplomatique

Suède-Israël : l'incident diplomatique
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les remarques de la ministre suédoise des Affaires Etrangères sur le conflit israélo-palestinien n'ont pas du tout plu au gouvernement israélien

PUBLICITÉ

Coup de froid sur les relations entre Israël et la Suède. L’Etat hébreu n’a pas du tout apprécié les déclarations de la ministre suédoise des Affaires Etrangères sur les Palestiniens tués par les forces israéliennes. Margot Wallström est interdite de séjour sur le sol israélien jusqu‘à nouvel ordre. Voici ses déclarations mises en cause :

“La réponse israélienne a été apparemment disproportionnée, au point que des meurtres extra-judiciaires peuvent être fortement soupçonnés. Les organisations de Droits de l’Homme et les experts juridiques internationaux ont exprimé les mêmes inquiétudes. Il est donc vital que des enquêtes complètes et rigoureuses soient menées sur ces morts, de façon à déterminer d‘éventuelles responsabilités”.

Les incidents impliquant des Palestiniens tentant d’attaquer à l’arme blanche des Israéliens se sont multipliés depuis la fin de l’année dernière à Jerusalem et en Cisjordanie. La réplique de la police ou des soldats israéliens est à chaque fois impitoyable. Le nombre des morts a depuis atteint 150 côté palestinien et 23 côté israélien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Israël frappe la Syrie après des tirs de roquettes vers le plateau du Golan

Entrée de la Suède dans l'Otan : Budapest et Stockholm signent un accord militaire

La Hongrie devrait approuver l'adhésion de la Suède à l'OTAN dès lundi