EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Second tour de la présidentielle en Centrafrique

Second tour de la présidentielle en Centrafrique
Tous droits réservés 
Par Olivier Peguy avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ce dimanche est une journée d‘élection ce dimanche en République centrafricaine. Il y a notamment le second tour de la présidentielle. Les électeurs

PUBLICITÉ

Ce dimanche est une journée d‘élection ce dimanche en République centrafricaine. Il y a notamment le second tour de la présidentielle.

Les électeurs ont le choix entre Anicet Georges Dologuélé et Faustin Archange Touadéra, deux ex-Premiers ministres, arrivés respectivement premier et deuxième lors du 1er tour organisé en décembre.

>> Centrafrique : Dologuélé-Touadéra, dernier acte

Ce scrutin est censé ramener la stabilité dans ce pays d’Afrique centrale après 3 ans de violences inter-communautaires. C’est en tout cas l’attente des habitants.

Les gens veulent voter car ils veulent le retour de la paix et de la cohésion sociale. Ils ont tellement perdu ces derniers temps ! Ils espèrent que ces élections permettront un retour à la normale.Catherine, habitante de Bangui

#Centrafrique:Démarrage du vote à Bangui et en provinces https://t.co/Ik43u2znXU#CARelectionsUN_CAR</a> <a href="https://twitter.com/FranceBangui">FranceBanguiPNUD_RCA</a> <a href="https://twitter.com/MKOfficiel">MKOfficiel

— RJDH-RCA (@RJDH_RCA) 14 Février 2016

Ce scrutin présidentiel est couplé avec les législatives, dont le 1er tour en décembre a été annulé pour cause d’irrégularités (voir ici).

Pour s’assurer du bon déroulement du scrutin, les frontières du pays ont été provisoirement fermées ce dimanche. Idem pour les débits de boisson.

#CARelections Ouverture des centres de votes, ce 14 fév. A #Bangui les électeurs affluaient vers les bureaux dès 6h. pic.twitter.com/Ppbwtea5l9

— MINUSCA (@UN_CAR) 14 Février 2016

L’actuelle présidente Catherine Samba-Panza a appelé ce samedi les Centrafricains à se rendre massivement aux urnes. Elle a également invité les partis politiques à “bannir du rang de leurs partisans les actes et les comportements susceptibles d’attiser des tensions politiques et inter-communautaires“ (voir ici).

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nigel Farage, le trublion des législatives au Royaume-Uni ?

Royaume-Uni : connaissez-vous Steve, le candidat aux élections législatives généré par l'IA ?

Modi revendique la victoire aux élections, dit poursuivre son programme malgré la baisse du soutien