Burundi : Ban Ki-moon obient l'engagement d'un dialogue politique

Burundi : Ban Ki-moon obient l'engagement d'un dialogue politique
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ban Ki-moon a obtenu du Président burundais l’engagement d’un dialogue avec l’opposition. Arrivé hier, le secrétaire général des Nations Unies a été

PUBLICITÉ

Ban Ki-moon a obtenu du Président burundais l’engagement d’un dialogue avec l’opposition. Arrivé hier, le secrétaire général des Nations Unies a été accueilli par des officiels avant de rencontrer des responsables de partis politiques et le Président. Le Burundi est plongé dans une grave crise politique depuis que Pierre Nkurunziza s’est fait réélire pour un troisième mandat l‘été dernier.

Ces dernières 24 heures, diverses attaques à la grenade dans la capitale Bujumbura ont fait deux morts et une vingtaine de blessés.

Reste à voir qui sera invité à participer au dialogue politique, le président excluant “ceux engagés dans des actes de déstabilisation”. Alors que 240.000 Burundais ont été poussés à l’exil et des milliers d’autres arrêtés, les Nations Unies s’inquiètent des accusations d’exécutions extrajudiciaires portées contre les forces de l’ordre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

38 personnes perdent la vie dans l'incendie d'une prison au Burundi

Évariste Ndayishimiye investi à la présidence du Burundi

Quel avenir politique au Burundi après la mort de Pierre Nkurunziza ?