Bolivie : le Président Morales perd son référendum

Bolivie : le Président Morales perd son référendum
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les sondages de sortie des urnes l’avaient prédit : Evo Morales ne briguera pas de quatrième mandat à la présidence de la Bolivie. Sa réforme de la

PUBLICITÉ

Les sondages de sortie des urnes l’avaient prédit : Evo Morales ne briguera pas de quatrième mandat à la présidence de la Bolivie. Sa réforme de la constitution a été rejetée par référendum avec plus de 51 % des suffrages en faveur du “non”.
Il s’agit de la première défaite politique du plus ancien président en exercice d’Amérique latine, à la tête du pays depuis 2006. Il devra quitter le pouvoir début 2020.

Référendum : les Boliviens disent “non” à un quatrième mandat d'Evo Morales https://t.co/KYPBa5B0u7#mondepic.twitter.com/lnGvIUXA55

— coup d'oeil (@webcoupdoeil) 24 Février 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le rôle des femmes et du mariage bientôt amendés dans la Constitution irlandaise ?

Les Aborigènes d'Australie n'auront pas de "Voix", les électeurs ont dit "non" au référendum

Pologne : un référendum controversé le jour des élections législatives