DERNIERE MINUTE

La Corée du Nord ne siégera plus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

La Corée du Nord ne siégera plus au Conseil des droits de l'Homme de l'ONU
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les résolutions du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU ne plaisent pas à la Corée du Nord ? Qu‘à cela ne tienne, Pyongyang a décidé de quitter l’instance de Genève.

Toute résolution adoptée contre la République Démocratique Populaire de Corée du Nord lors de ces sessions ne sera rien d'autre qu'une preuve de la partialité et des doubles standards

L’année dernière, le régime totalitaire avait déjà menacé de claquer la porte… Mais cette fois, le ministre Ri Su Yong a été très clair :
“Toute résolution adoptée contre la République Démocratique Populaire de Corée lors de ces sessions ne sera rien d’autre qu’une preuve de la partialité et des doubles standards. Que ces résolutions soient votées ou non ne nous importe peu et nous ne serons jamais liés par elles”.

Les Nations Unies doivent présenter le 14 mars prochain un rapport dénonçant à nouveau la situation des droits de l’Homme en Corée du Nord. Il y a deux ans, une enquête avait fait état dans le pays de faits pouvant être considérés comme crimes contre l’humanité.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.