Nouvel attentat en Turquie : cinq morts - dont le kamikaze - à Istanbul

Nouvel attentat en Turquie : cinq morts - dont le kamikaze - à Istanbul
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nouvel attentat suicide en Turquie, ce matin à Istanbul. Il a fait au moins cinq morts, dont le kamikaze, sur une artère piétonne du centre-ville. Le

PUBLICITÉ

Nouvel attentat suicide en Turquie, ce matin à Istanbul. Il a fait au moins cinq morts, dont le kamikaze, sur une artère piétonne du centre-ville. Le bilan est toujours provisoire. 36 personnes au moins sont blessées, dont sept dans un état grave. L’explosion a eu lieu sur la rue Istiklal, qui se trouve dans une zone commerciale et touristique, non loin de la place Taksim.

Selon la police, le kamikaze n’a pas eu le temps d’accéder à une zone où la foule était plus nombreuse et a fait détonner sa bombe dans l’urgence.

Selon un responsable des forces de sécurité, les premiers éléments découverts ce matin indiquent que le PKK ou des militants proches de ce mouvement seraient liés à ce nouvel attentat.

Il y a moins d’une semaine, dimanche dernier, un autre attentat, à la voiture piégée, beaucoup plus meurtrier avec 37 victimes, a frappé Ankara. Il a été revendiqué par un groupuscule armé kurde.

Le président Erdogan a promis d‘éradiquer le PKK, principal mouvement kurde, considéré en Turquie comme une organisation terroriste. Son principal chef, Cemil Bayik, a en réponse affirmé que les combats auraient lieu partout.

Depuis juillet, des combats meurtriers ont repris entre les forces de sécurité turques et le PKK, enterrant définitivement les pourparlers de paix engagés fin 2012.

Et puis en octobre dernier, un double attentat avait fait 103 victimes devant la gare d’Ankara. Une attaque imputée aux terroristes de Daech.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

En Turquie, des élections municipales aux enjeux nationaux

Turquie : au moins vingt-deux migrants sont morts après le naufrage de leur embarcation

Les Turcs accueillent en héros leur premier astronaute